Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Korblog, le blog de Kornog

Korblog, le blog de Kornog

Après un an de navigation et deux mois de confinement, ce blog est au repos...

En croisière sur un Pogo (2)

En croisière sur un Pogo (2)

Salut les vacanciers ! J’espère que vous profitez bien de vos congés de Toussaint (si vous en avez). Nous, on vient d’arriver à Dakar, après une petite semaine de "croisière".

Les premiers jours et les premières nuits en partant des Canaries n’ont pas été très confortables. La mer était hachée, les vagues très courtes et le vent trop fort ou pas assez. On était bien secoués, ce qui rendait tout difficile : lire, écrire, cuisiner, coudre et surtout dormir. Les deux derniers jours ont été beaucoup plus agréables, avec un vent bien établi et des vagues dans le "bon" sens, c’est-à-dire dans le même sens que nous. Malheureusement à l’arrivée, le vent est tombé et on a dû terminer par huit heures de moteur.

 

Pendant notre croisière de luxe on avait même des M&Ms aux couleurs du bateau. Merci Nadine, super idée !

Pendant notre croisière de luxe on avait même des M&Ms aux couleurs du bateau. Merci Nadine, super idée !

 

Gilles est satisfait. Il a pu vérifier la bonne tenue du pilote automatique dans des conditions difficiles et confirmer que son bateau avance bien. Il calculait la moyenne sans arrêt, pour en arriver à la conclusion qu’entre mercredi et jeudi, nous avons parcouru 190 milles en 24 heures, soit une moyenne de 7,9 nœuds, ce qui est plus qu’honorable pour un bateau de 10,50 mètres. (Il faut relativiser quand même. On va plus vite à bicyclette.)

 

A part quelques cargos, on n'a croisé personne pendant six jours.

A part quelques cargos, on n'a croisé personne pendant six jours.

 

Au fur et à mesure que l’on descend le long des côtes africaines, l’air se réchauffe et la mer change d’odeur. Nous sommes toujours accompagnés par les dauphins, et depuis quelques jours, nous sommes "assaillis" par les poissons volants. Avec leur couleur bleue et leurs ailes qui battent très vite, on dirait des grosses libellules. De temps en temps il y en a un qui s’échoue sur le bateau, surtout la nuit. On l’entend battre des ailes contre la coque et puis il repart à l’eau en abandonnant quelques écailles sur le pont. Sauf celui qui a terminé dans notre assiette. C’était la première fois qu’on en mangeait. C’est un poisson de la taille d’un maquereau, avec une chair blanche, un goût assez prononcé et des arrêtes très fines. Rien d’exceptionnel.

 

Celui-là, il a terminé dans notre assiette.

Celui-là, il a terminé dans notre assiette.

Et si vous voulez vraiment savoir tout ce qu'on a fait pendant notre croisière, c'est dans la vidéo !

Maintenant nous allons découvrir Dakar et nous préparer à notre "mission" dans le Siné Saloum. On vous racontera…

Et voilà cette fameuse moustiquaire fabriquée pendant la croisière : 20 mètres de cordon de plomb pour rideau, cousus à la main dans la houle !

Et voilà cette fameuse moustiquaire fabriquée pendant la croisière : 20 mètres de cordon de plomb pour rideau, cousus à la main dans la houle !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Céline Kasperczyk 08/11/2018 10:23

Wahoooo j'admire la couture ou la cuisine en mer... vous allez revenir vacciner contre le mal de mer ^^ ! Les textes, photos et vidéos sont top !

Pia 05/11/2018 12:06

Superbe ! J'ai bien ri ! Bravo Gilles pour la caméra ! Hélène tu es resplendissante !!
Bronzez bien au Sénégal et racontez-nous vos aventures :) bisous

Fred R 05/11/2018 10:49

Superbe aventure ! Continuez à nous faire rêver, ça donne des forces de se sentir dans votre poche ;-)

Corinne 04/11/2018 19:56

Merci pour cette vidéo rigolote! Trop bon Gilles!
Bonne continuation

dominique photo 04/11/2018 12:00

génial la vidéo ... toujours aussi sympa de vous suivre ... maintenant les images du Sénégal ...bisous a vous et surtout continué a nous faire rêvez ....

Cécile 04/11/2018 11:04

Oui!! Ces commentaires pleins d'humour nous mettent de bonne humeur dès ce dimanche matin et nous réconfortent- un peu- car, il faut reprendre le travail dès demain... du plus, la grisaille s'installe,il commence à faire sérieusement froid.
On attend la suite avec impatience!
Bises

p'tit jac 04/11/2018 10:36

géniale la video, le commentaire, les images, la p'tite musique d'ambiance, et toujours ... cet humour qui vous caractérise bien. Merci de ce sourire dominical matinal et vivement la suite.
Je vous embrasse