Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Korblog, le blog de Kornog

Korblog, le blog de Kornog

Après un an de navigation et deux mois de confinement, ce blog est au repos...

Bye Bye les Açores, bientôt la France

Bye Bye les Açores, bientôt la France

Mes chers amis, l’heure est grave. Nous avons décidé de quitter la jolie ville d’Angra do Heroìsmo (ci-dessus), sur l’île de Terceira, pour rentrer en France. En ligne droite il y a un peu plus de 2100 kilomètres à parcourir, soit huit jours de navigation pour rejoindre le port du Guilvinec. Mais vous nous connaissez, on n’aime pas tellement les lignes droites et on prévoit un petit détour par Hendaye, sur la Côte Basque, si les vents nous le permettent. On vous tiendra au courant.

Comme il faut se préparer au retour sur terre et à la vie citadine, voici quelques photos de cette jolie ville coloniale très colorée.

Si ça intéresse quelqu’un, cet ancien entrepôt situé sur le port est à vendre.

Si ça intéresse quelqu’un, cet ancien entrepôt situé sur le port est à vendre.

Cette curieuse église à deux chœurs et deux autels a été reconstruite en 1821 à l’emplacement de deux églises jumelles datant de la moitié du XVe siècle, qui avaient brûlé.

Cette curieuse église à deux chœurs et deux autels a été reconstruite en 1821 à l’emplacement de deux églises jumelles datant de la moitié du XVe siècle, qui avaient brûlé.

Nous avons même eu droit à une parade militaire devant la mairie !

Nous avons même eu droit à une parade militaire devant la mairie !

De dos, c’est Vasco de Gama qui se promène devant l’église de la Miséricorde (XVIIIe siècle) qui surplombe le port.

De dos, c’est Vasco de Gama qui se promène devant l’église de la Miséricorde (XVIIIe siècle) qui surplombe le port.

C'est étrange de penser qu'il faut plus d'une semaine de navigation pour arriver en France alors que nous sommes en Europe et qu'on se sent presque à la maison. Et c'est tout aussi bizarre d'imaginer que dans quelques jours nous allons quitter le bateau pour reprendre une vie "normale". Mais bon... Comme dirait le Capitaine, "il faut avancer". Alors, à bientôt sur terre !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique Leboucq 27/07/2019 16:46

Et vive le mal de terre !!! Bisous

Marie claire 27/07/2019 10:32

On sera heureux de vous retrouver. Et on ne doute pas que vous ayez deja une petite idee du prochain voyage ! Bisous

Hardy 27/07/2019 09:30

Bonjour à tous les deux
Bon voyage
Profitez bien de votre traversée
Et il y aura d'autres aventures!
Bises Françoise