Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Korblog, le blog de Kornog

Korblog, le blog de Kornog

Après un an de navigation et deux mois de confinement, ce blog est au repos...

Retour en Europe

Retour en Europe

Salut les estivants ! Moi qui redoute l’arrivée dans un port inconnu de nuit, j’ai été gâtée une fois de plus. Nous avons atteint l’île de Flores dans la nuit de vendredi à samedi, à 2h30 locales, avec 17 nœuds de vent - il s’était enfin réveillé - dans le noir complet. Ni lune, ni étoiles pour nous guider, juste le phare, que l’on voyait scintiller au loin toutes les cinq secondes, depuis plusieurs heures.

L’entrée du port de Lajes, au sud de l’île, est étroite, coincée entre les falaises et les rochers, mais avec notre petit monocoque nous avons pu nous glisser à l’intérieur sans difficulté et nous amarrer à un ponton sans réveiller personne. La seule chose qui nous a effrayés, c’est l’envol de dizaines d’oiseaux de mer au moment où nous franchissions la première bouée. La nuit était tellement sombre que nous ne les avions pas vus et nous avons été surpris.

Gilles et moi à l'arrivée. On fait peur n'est-ce pas ?

Gilles et moi à l'arrivée. On fait peur n'est-ce pas ?

On sait qu'on doit aller chez le coiffeur. Pas la peine de le mettre dans vos commentaires.

On sait qu'on doit aller chez le coiffeur. Pas la peine de le mettre dans vos commentaires.

Autant être honnête, notre joie d’être arrivés est un peu estompée par l’impression que c’est bientôt la fin du voyage et par la couleur du ciel. Ce n’est pas pareil de débarquer aux Antilles après 15 jours de traversée que de rentrer en Europe après dix mois de voyage. A Lajes il pleut depuis deux jours. Nous ne sommes pas encore allés nous promener. Nous avons dormi, rangé le bateau et discuté avec les autres navigateurs, dont nos amis Yannick et Quentin arrivés quelques heures après nous. A cette saison, tous les bateaux amarrés ici rentrent de transatlantique. Cela crée des liens. Dès le premier soir, nous étions invités à manger du poulpe au barbecue sur un catamaran portugais skippé par un Italien.

A gauche de Kornog, c'est "Chasseur de primes", le First Class 10 de nos amis.

A gauche de Kornog, c'est "Chasseur de primes", le First Class 10 de nos amis.

Entre deux averses, nous sommes quand même montés en haut du village.

Entre deux averses, nous sommes quand même montés en haut du village.

Pour l’instant je ne peux vous montrer l’île de Flores ni de loin, ni de près, mais ça viendra. En attendant voici quelques photos de notre départ de New York. 

Heureusement qu'on avait fait le plein de gasoil avant de partir.

Heureusement qu'on avait fait le plein de gasoil avant de partir.

Et heureusement qu'on est partis le 21 juin. C'était l'été !

Et heureusement qu'on est partis le 21 juin. C'était l'été !

Retour en Europe

Merci à tous pour vos messages d'encouragements et de félicitations. Notre complice nous les a transmis pendant la traversée. Cela fait chaud au cœur.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article