Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Korblog, le blog de Kornog

Korblog, le blog de Kornog

Après un an de navigation et deux mois de confinement, ce blog est au repos...

De Genève à... Québec.

De Genève à... Québec.

Bonjour à tous ! J'espère que vous avez passé un bon week-end. Ce matin, on va voir à quoi ressemble le "confinement helvétique", près du lac de Genève. Ensuite on fera un saut de l'autre côté de l'Atlantique, dans le Vieux-Québec. Bonne balade et un grand merci à Christian et Brigitte !

 

"Ici en Suisse, nous vivons un semi-confinement. Chacun est libre de sortir où et quand il le souhaite sans avoir besoin de justifier la raison de son déplacement. Le gouvernement compte sur la responsabilisation des gens pour éviter des abus (déplacement pas trop loin de son domicile, éviter les activités à risque, pas de réunions de plus de 5 personnes, etc).  Mais pour le reste, les mesures sont identiques à celles édictées en France.

 

Alors ce matin j’ai pris mon vélo et petit tour dans la campagne près de chez moi. Petites routes et chemins de campagne. Au loin les Alpes. La montagne me manque par contre…

Le territoire est petit dans le canton de Genève, alors on se retrouve vite dans des coins assez charmants.

De Genève à... Québec.
De Genève à... Québec.

Il y a d’autre part une certaine volonté de préserver des espaces naturels. Par exemple les zones humides qui sont en en diminution en Suisse. Plusieurs surfaces sont donc interdites d’accès. Sauf pour les castors…

De Genève à... Québec.
De Genève à... Québec.

Plus loin des rencontres... (mais ça c’était dans les bois près de chez moi lors d’une balade à pied pendant la semaine).

De Genève à... Québec.
De Genève à... Québec.
De Genève à... Québec.

Mais dans un si petit pays, le mitage du territoire hélas s’étend et les propriétés privées se multiplient… Béton, haies de thuyas, chemins privés, panneaux occultants….

De Genève à... Québec.

Une dernière petite halte et retour à casa. Comme on le voit les pique-niques familiaux ne sont pas interdits. Même si là je compte 6 personnes!

De Genève à... Québec.

... et dernière petite image, pour faire un peu mousser Hélène et Gilles : la navigation n’est pas interdite sur le Léman… Bon je sais ce n’est pas la mer…"

Christian, près de Genève.

De Genève à... Québec.

Ce n'est pas la mer, mais ça fait envie quand-même. Vous pouvez retrouver d'autres photos de Christian sur son compte Instagram : christianjohr.

Du Léman au Saint-Laurent, il n'y a qu'un clic, que nous allons faire de ce doigt, pour retrouver Brigitte à Québec.

De Genève à... Québec.

"Chaque jour, nous quittons notre appartement et nous sortons faire notre balade dans le quartier du Vieux-Port de Québec dans les limites autorisées : une courte promenade autour de chez nous. Dans le vieux Port il n'y a pas de vieux bateaux ni de vieilles installations car au fil des siècles le littoral de Québec  a beaucoup changé. 

Dès que nous sortons notre champ visuel gagne en largeur et en profondeur et cette nouvelle perspective nous enchante. 

 

De Genève à... Québec.
De Genève à... Québec.

Séparé du fleuve par une écluse afin de soustraire le Port de plaisance aux fortes variations de marrées, le bassin Louise attend la fonte des glaces pour libérer les pontons. Les bateaux sur leurs bers  sont en hibernation enveloppés pour la plupart dans des cocons blancs bien à l'abri. Nous apprenons leurs noms chaque jour au passage et ils nous sont devenus familiers. Plus haut la vieille ville se dresse tranquille et attend le réveil comme nous tous !

De Genève à... Québec.

Le paysage urbain dans lequel nous marchons n'est pas une toile de fond. Il est un peu le poumon de notre "prison". Et même si notre chemin est chaque jour identique il devient l'état de nos âmes : parcouru le pas lourd ou avec allégresse". Brigitte (à Québec).

De Genève à... Québec.

Portoloin, ça fait rêver... Merci Christian et Brigitte pour cette grande bouffée d'oxygène. Demain on ira à la découverte d'autres villes (avec une pensée pour Claire qui ne peut pas sortir de son appartement à Rome). D'ici là je vais m'enfermer quelques heures dans mon bureau. Si vous voulez nous faire visiter votre quartier, n'hésitez pas à envoyer vos textes et photos à he.criture@gmail.com. Bonne journée.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article