Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Korblog, le blog de Kornog 2

En 2022 Korblog accompagne Gilles Colubi et Kornog 2 sur la Route du Rhum

De 7 à 77 ans, on visite Kornog 2

(Photo Arnaud Montfort)

(Photo Arnaud Montfort)

Vendredi 6 octobre, Gilles a passé une bonne partie de la journée à faire le guide touristique sur Kornog 2. D’abord ce sont les élèves de la classe de CM1-CM2 de Marie Courtes, à l’école de Notre-Dame de Tréminou de Plomeur, qui sont venus visiter le voilier. Gilles les avait rencontrés dans leur école quelques jours plus tôt. Les questions étaient nombreuses : Est-ce qu’il y a des toilettes ? Oui, c’est obligatoire pour la course. Qu’est-ce que vous mangez ? Des plats lyophilisés. Elle est où la table pour manger ? Je l’ai démontée pour supprimer du poids. Est-ce qu’il y a un internet ? Oui c’est obligatoire pour communiquer avec la direction de la course. Qui est-ce qui conduit quand vous dormez ? C’est le pilote automatique mais je me réveille toutes les 40 minutes pour vérifier que tout va bien. Où-est-ce que vous dormez ? Sur une des couchettes du carré, tout habillé avec mes bottes pour pouvoir me lever rapidement.

Elle est où la table ? Il n'y en a plus (Photos Marie Courtes)
Elle est où la table ? Il n'y en a plus (Photos Marie Courtes)

Elle est où la table ? Il n'y en a plus (Photos Marie Courtes)

Les enfants (et la maîtresse) sont repartis très enthousiastes. Ils vont suivre le parcours de Kornog 2 pendant la course. Sans vouloir les décevoir, Kornog 2 n’a aucune chance d’arriver le premier de sa catégorie vue la taille des autres bateaux. L’objectif est d’arriver avant la remise des prix qui a lieu le 26 novembre à la Guadeloupe.

Merci les enfants !

Merci les enfants !

Un peu plus tard, les Marins et Amis du port de Kérity, qui soutiennent également Gilles pour ce défi, sont passés à leur tour sur le ponton du Guilvinec pour vérifier que Kornog 2 est prêt pour le grand départ. Les questions étaient un peu plus techniques : Cela fait combien de temps que tu bricoles sur ton bateau ? A peu près cinq mois à temps plein. En quoi consiste la préparation ? J’ai dû repeindre dehors et dedans (y compris l’antidérapant du pont) et peindre les safrans et la quille en jaune fluo, poncer la carène, dérouiller les inox, changer toutes les drisses et les écoutes (les cordages, NDLR), vérifier tous les joints, compléter l’électronique, faire démonter et remonter la quille et le mât, installer un radar et une pompe de cale plus puissante, ajouter des bastaques (pour renforcer le mât), mettre en place les nouvelles voiles et plein de petits bricolages comme par exemple enlever la table et le four pour alléger le bateau ou coller les autocollants de mon sponsor Océalliance.

Combien de temps tu penses mettre pour traverser ? Entre 20 et 22 jours selon la météo. Une fois arrivé de l’autre côté qu’est-ce qui se passe ? Rien ! Le bateau reste là-bas. On ne peut pas traverser dans l’autre sens avant le mois d’avril.

Il n'y a jamais eu autant de monde dans le cockpit de Kornog 2. (Photo Arnaud Montfort)

Il n'y a jamais eu autant de monde dans le cockpit de Kornog 2. (Photo Arnaud Montfort)

C’est vraiment encourageant de voir tous ces petits et grands supporters qui s’intéressent au projet de Gilles. Les derniers points techniques sont (presque) réglés. Il manque encore un sifflet dans la bouée couronne (à ne pas confondre avec une bouée canard).

Si vous avez des questions n’hésitez pas, on est là pour répondre. Vous pouvez les poser sur ce blog ou par mail en écrivant à :

kornog.rhum22@gmail.com

Tous avec Gilles !

Tous avec Gilles !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Merci pour cette visite Gilles, c'était trop bien !
Répondre